• Bio-Contact

         Anaïs Rossi y Costa est née à la fin de la décénnie durant laquelle les gens portaient le cheveu long et le pantalon patte d'eph'. Pourtant, ses parents n'écoutent pas les Beatles et ne fument pas de substances illicites en dansant nus sous la pluie. Sa mère, une jeune professeur allemande décomplexée, tombe amoureuse de son père, communiste espagnol adepte de la théorie du hasard et la nécessité. C'est donc naturellement à mi-chemin, dans la ville rose,  que naît Anaïs.

         Après une enfance heureuse à grimper aux arbres et mettre en scène ses Playmobils, elle connaît son premier traumatisme cinématographique avec L'ours de JJ Annaud. Cette séance lacrymale aurait pu l'éloigner définitivement du septième art. Mais c'est à Longwy, après un déménagement brutal et un changement climatique radical, qu'elle voit ses premiers films, en version française. Malgré la pauvreté du choix proposé par l'unique cinéma longovicien, elle sent un interêt grandissant pour le celluloid et choisit de suivre l'option Cinéma-audiovisuel dans un lycée nancéen, sous la houlette du meilleur professeur de tous les temps : M. Bouvier. Elle se porte bénévole pour distribuer les programmes du Caméo, cinéma d'art et essai de la MAFIA lorraine (Mélange Arbitraire et Fictionnel de l'Industrie Artistique) puis devient employée en boîte en 2000, obtenant ainsi la gratuité éternelle.

         Ainsi, durant plus de 10 ans, Anaïs ne paie pas une seule place de cinéma et s'emplit les yeux de pellicule à 24 images par seconde. Anaïs n'a pas de film préféré ni d'acteur préféré et a une sainte horreur qu'on lui pose la question stupide, sans interêt et qui ne révèle rien sur la personnalité de celui qui y répond. Anaïs regarde tout. Anaïs est très curieuse et ouverte à tout ce que l'art permet. C'est ce qui la maintient en forme (comme Alain...).

         Après une Maîtrise à l'Institut Européen de Cinéma et d'Audiovisuel (IECA ) à Nancy, elle sent le besoin irrepressible de pratiquer plus pour s'épanouir plus et intègre l'Ecole Supérieure d'Art de Metz Métropole (ESAMM ). Elle obtient son DNSEP en 2008 avec les félicitations du jury, présidé par Eric Poitevin.

         Anaïs fait partie de l'équipe vidéo de l'association Musiques Volantes (Metz). Elle capte et monte les concerts chaque année et a interviewé quelques artistes. Un DVD devrait bientôt voir le jour. Elle réalise également des vidéos pédagogiques pour l'association Permis de jouer (Paris) et a réalisé une vidéo pour le FRAC Lorraine sur Véra Molnar.

         Elle vit et travaille à Paris mais reste attachée à sa région d'adoption, la Lorraine. Anaïs Rossi y Costa a participé à la première édition de la Nuit Blanche à Metz en 2008. Elle achève actuellement l'écriture d'un court-métrage.

     

    Pour tout contact : anaisrossi@yahoo.fr


  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Janvier 2012 à 11:31
    It was very interesting to read about this person. I read a lot of new facts wich I didn't know.
    2
    Kristy Morgan
    Lundi 22 Juin 2015 à 11:10
    We are happy to announce our new "Performance Based SEO Program". We will only charge you when we will get real results for you in search engines. If you don't rank, you don't pay. Please reply to get more details.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :